COMMENTAIRE DE MARCHÉ – Printemps 2022 – Pressions inflationnistes, taux obligataires en hausse et guerre en Ukraine : la tempête parfaite

5
Mai

Chers clients,

Vous l’avez sans doute constaté, nous sommes actuellement en correction boursière. Pas aussi majeure qu’en mars 2020 avec la surprise de la Covid-19, mais tout de même.

Les raisons de cette correction sont simples : l’inflation créée par la pandémie est énorme et les banques centrales doivent augmenter fortement les taux d’intérêt pour la ralentir. La guerre en Ukraine a accentué l’incertitude et la volatilité des marchés. Le dernier bulletin de notre expert Marc St-Pierre vous explique en détail la situation.

Malgré tout, il y a quand même des éléments positifs à souligner. Selon les indicateurs il n’y a pas de récession mondiale en vue, le taux de chômage est très faible un peu partout sur la planète, et la bourse canadienne va bien. De plus, comme les marchés sont toujours en anticipation 6 à 12 mois d’avance, les mauvaises nouvelles sont déjà intégrées aux prix actuels et le pire est probablement passé.

La patience est notre meilleure alliée, car la reprise aura lieu et il ne faut pas la rater. Et je le répète, c’est probablement une belle opportunité pour ceux qui voudraient investir de nouvelles sommes.

Contactez-nous pour plus de conseils.

Bonne lecture !

Découvrez notre dernier bulletin en cliquant ici! Commentaire de marché – Printemps 2022.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.